Le texte

Un nœud texte peut comprendre :

  • des caractères UNICODE
  • les entités &lt; (<), &amp; (&), &gt; (>), &quot; (”) et &apos; (’)
  • d’autres entités, si elles sont définies dans la DTD ou le schéma associé au document
  • des champs CDATA permettant de « protéger » n’importe quels caractères :
<![CDATA[x + 2 < y si x = 5 & y = 8 ]]>

En dehors des champs CDATA, les caratères < et & doivent s‘écrire &lt; et &amp;